À Portland (Etats-Unis), un téléphérique relie le centre-ville au grand hôpital universitaire, situé sur une colline.

Si le téléphérique reste souvent associé aux paysages montagneux et aux sports d’hiver, dans des dizaines de villes à travers le monde, il est aujourd’hui un mode de transport courant pour le déplacement des personnes.

JPEG - 147.8 ko
La station amont du téléphérique de Portland, particulièrement complexe, a constitué un surcoût important de ce projet.

L’exemple de Portland (dans l’Oregon, aux Etats-Unis) est particulièrement intéressant. Le « TPH78 Marquan hill » ou « Aerial Tram » de Portland peut transporter 78 personnes dans chacune de ses deux cabines. Il sert de transport public et est intégré au réseau urbain de la ville. Il relie le South Waterfront District, le long du fleuve, avec le complexe hospitalier « Oregon Health & Science University » (OHSU) ainsi que la colline de Marquan Hill sur laquelle il se trouve.

Après une consultation internationale menée de décembre 2002 à mars 2003, c’est le cabinet d’architecture Angel/Graham/Pfenninger/Scholl, basé à Zurich et à Los Angeles, qui a été désigné, la construction étant assurée par Doppelmayr/Garaventa, les cabines étant fabriquées par Gangloff.

Le maître d’ouvrage de l’appareil est la ville de Portland, mais celle-ci n’a financé que 15 % du coût total de l’opération d’un montant (très élevé, par rapport à d’autres projets similaires) de 57 millions de $ (42,5 M €). La plus grande partie étant financée par OHSU à hauteur de 40 Millions de $.

Le téléphérique est entré en service le 15 Janvier 2007, son débit est de 1014 personnes par heure par sens (vitesse : 7 m/s). Il franchit un dénivelé de 151 m et la longueur développée est de 1027 m. Le temps de parcours dure environ 3 minutes et il y a environ un départ toutes les cinq minutes. Il fonctionne du lundi au vendredi de 6h à 22h, le samedi de 9h à 17h et est fermé les jours fériés.

JPEG - 287.9 ko
L’Algérie (ici Alger) compte de nombreux téléphériques urbains, et plusieurs projets sont en cours.
JPEG - 395.7 ko
À Grenoble (France), le téléphérique est utilisé comme moyen de transport public depuis 1934.
JPEG - 443.8 ko
À Medelin (Colombie), une ville très escarpée, le téléphérique donne accès aux quartiers de la ville situés sur des versants montagneux difficilement accessibles.
JPEG - 187 ko
À Lisbonne (Portugal), un téléphérique traverse de part en part le Parc des Nations, ancien site de l’exposition universelle.
JPEG - 805.2 ko
À New-York, un téléphérique relie Manhattan à Roosevelt Island, au milieu de l’East River. Inauguré en 1976 comme solution de transport provisoire, le téléphérique (« aerial tramway ») est resté en service malgré l’ouverture en 1989 de la ligne F du métro desservant l’île.

forum article

5 messages

Une solution intéressante
posté le 16 juin 2011 par Marc Maréchal

Habitant de Sainte-walburge, l’idée de relier ce téléphérique au réseau TEC serait intéressant (sauf s’ils font grève) car cela relirait saint-Léonard aux lignes 23 et divers "70". Bravo, mais en moins de 30 ans svp.


À Saragosse
posté le 16 juin 2011 par Arnaud

Voici un autre exemple récent à Saragosse (inauguré pour l’expo 2008), très sympa : http://www.telecabinaaramon.com/francais/noticias/noticia.php?id=12


Habitant de la Citadelle
posté le 10 mai 2011 par Virginie

Habitant le quartier de la Citadelle, c’est une initiative qui m’enthousiasme ! En effet, c’est une solution qui permettrait enfin de laisser respirer un peu plus les rues de Campine et Montagne Sainte-Walburge, les deux uniques accès à l’hôpital.

De plus, cela nous laisserait également un moyen de transport utilisable lors des jours de neige, car rappelons-le, nous sommes régulièrement oubliés par l’épandage quand la couche est épaisse, rendant par là le CHR inaccessible également...

Sainte-Walburge, quartier alpin, qu’on se le dise !


Une solution éprouvée
posté le 9 mai 2011 par Scharapow Vladimir

Un, ou des, trams/funiculaires pourraient également être une alternative, tram sur le plat et funiculaire en côte.


Poster un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.